Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACF Actions Contre le Fascisme
  • ACF Actions Contre le Fascisme
  • : Acf est un mouvement antifasciste autonome! Un réseau qui s'étend sur tout le territoire dans le but de récolter un max d'info et d'être en action au maximum. Créer des liens avec les autres autonomes ...et dépasser les frontiéres pour lutter efficacement... Ouvrez les yeux , le fascisme est omniprésent ! Renvoyons le aux ordures! Nous, Vous, Tous et Partout !
  • Contact

Recherche

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 11:05

Marre de devoir rétablir les choses.. nous profitons d'un travail fait par des camarades pour communiquer sur ce sujet si délicat !!

 

Combien sont effrayés par un skin le croyant facho et dangereux alors qu'il n'en est rien !!

Et quand la presse et les média stopperont de donner de fausses informations en faisant l'amalgame aussi on aura progressé!!

 

Les bonnehead nous ont volé nos codes vestimentaires et nos couleurs...

Notre culture musical ..nos slogans et même notre drapeau rouge et noir...

 

Mais ils ne nous ont pas prit notre combat ...nos valeurs, notre unité et ils ne le pourront jamais vu que nous sommes en opposition total dans notre regard sur le monde, sur la vie ensemble , sur la tolérance, l'amitié et le respect ..

 

 

 

numerisation0001.jpg

 

Pour l’opinion publique, crâne rasé = skinhead = nazi.
Cela n’est évidemment pas aussi simple c'est même bien souvent faux !!.

Une minorité de militants d’extrême-droite

<<Parlons des skinheads. L’idée reçue, c’est que les skins sont des voyous stupides, violents, xénophobes, et pro-Hitleriens. Au risque de vous surprendre, le vrais skins est antiraciste. La plupart écoutent du ska, une musique d’inspiration noire qui mêle blues et reggae.

Bien sûr, il existe une minorité de militants d’extrême-droite et/ou néo-nazis qui se revendiquent skinheads. Et qui font jaser les médias. C’est désormais le stéréotype du jeune au regard haineux, le bras droit levé, criant « Sieg heil Führer » qui est connu de tous.
Mais ceux-ci n’ont plus grand chose en commun avec le mouvement. Comment en effet se déclarer raciste et prôner la supériorité de la race blanche (white power) dans un mouvement fondamentalement multiracial, et qui danse sur des musiques noires ? C’est une contradiction en soi. Rappelons donc que le mouvement skinhead n’est ni fasciste ni raciste : ses origines sont multiculturelles et prolétaires.

Pour bien signifier leur désaprobation, les véritables skinheads appellent ces rasés d’extrême droite : boneheads (crânes d’os). On parle aussi de « Hammerskins » pour désigner des groupuscules extrémistes ultra-violents.>>

 

 

 

 

 

<<j’ai été skin dans les années 76-78. après l’apparition de groupe comme skwidriver, mon univers s’est écroulé, madness, specials, sham69 ont trop vite abandonné le combat, les bastons entre skinhead et bonehead lors des concert de J. Pursey ont eu raison du groupe. j’ai alors ete assimilé a un putain de facho de merde
avec mon crane rasé. pitié ne confondons pas skin avec hooligan, bonehead, faf, j’espère qu’un jour les média sauront faire la différence>>
Source tetue.net  (dont nous ne prendrons pas tout de leur article car une bonne partie est à revoir )

 

numérisation00012

 

Diffusez ce Fly , imprimez le et distribuez sur les festivals , les concerts et les manifs... 

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 08:34

contre-le-bloc-1--copie-1.jpg

 

<<Samedi après-midi, une manifestation pour la langue et la culture occitanes avait réuni plus de 20 000 personnes dans les rues de Toulouse. Au départ du cortège, le Bloc identitaire a été fermement évincé, les organisateurs considérant qu'il « n'avait rien à faire là. »

 

« Ils ont promis de revenir le soir », relate un témoin. Dans la nuit, peu avant 1 heure, place Arnaud-Bernard, devant « Le Communard », un café que les antifascistes ont l'habitude de fréquenter, une quinzaine de personnes, armées de battes de base-ball et de barres de fer, ont fait irruption. Une rixe a alors éclaté.

 

Coups de poing, coups de pied, l'échange a été très violent. Frappé, un étudiant chilien de 37 ans venu assister à un concert dans un bar de la place, a été pris au milieu de la bagarre et s'est effondré. Il est mal tombé et sa tête a violemment heurté le bitume. Les Identitaires ont alors été chassés de la place par la foule de noctambules. La victime, transportée à l'hôpital dans un état jugé très sérieux, souffrait de multiples fractures au crâne.

 

Quelques minutes plus tard, place Saint-Pierre, la bagarre a recommencé. Une vingtaine de personnes se sont affrontées. Puis une course-poursuite à pied s'est amorcée vers les allées de Barcelone et la « maison identitaire » du Bloc où se sont réfugiés ses membres.

À l'extérieur, des cannettes ont été jetées, la tension n'est pas redescendue jusqu'à l'intervention des forces de police qui ont dû user de tirs de flashball pour calmer le jeu. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

 

Ces événements sont le point d'orgue d'une tension croissante faite d'insultes, de provocations et de bagarres depuis quelques mois, à Toulouse. Cette fois, un homme de 37 ans a failli perdre la vie. Hier soir, il était sorti d'affaire.>> Source Ladepeche.fr

 

 

Voilà encore un bel exemple d'agressivité !!

Les FAFs étaient plus d'un vingtaine ...

Quelques antifa ont été mis en GAV mais il semblerait qu'hier; seul un était encore au cachot...

Des nouvelles sous peu ...

Mais non ils ne sont pas violents c'est gens du BI .

Pas plus que ceux qui ont agréssé ce petit Rodrigue à cause de sa couleur de peau , pas plus que ces hommes qui ont tatoué une croix gamée sur une jeune militante de Lyon ... etc etc

 

Mais non ce sont des agneaux...

Je me ferais bien un bon méchoui moi ...

Le retour du beau temps certainement ...

 

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 10:35

Claude H,  Luc Pécharman et leurs amis se sont rendus à Lomme le 23 mars, pour protester contre la présentation d’une pièce de théâtre qui montre l’envers du décor que tente de dissimuler la Maison Flamande …

 

http://www.sens-ascensionnels.com/pdf/com_naz.pdf 

557925_135358913259172_100003551931060_129248_2051096076_n.jpg

Ils débarquent donc en grosses pompes à 25 (soyons gentils), se prenant pour les rois du monde et s’imposent (pour changer) !!

Et vas –y que ça parle fort, que ça monopolise l’écoute et que ça jette un froid sur cette assemblée venue se rendre compte par elle-même !!

Que ça joue les fanfarons, les victimes et j’en passe. Ceci dit personne n’est surpris par cette tentative d’intimidation !!

Car oui ils se sont imposés et ont créé comme on le voit très bien sur leur vidéo une ambiance tendue et malsaine !

ACF a rencontré le personnage et son équipe après le spectacle à Rennes (et ailleurs bientôt) et rien n’est inventé !!

ACF soutient NAZ et sera présente comme à Rennes il y a peu pour débattre et échanger ...

<<Au sujet de cette scène de théâtre ; rappelons que l'auteur a justement visité ces groupes en tant qu'invité privilégié pendant des mois et que c'est bien texto ce qu'il y a entendu qui est retranscrit dans la pièce, ce fameux "discourt admissible" que l'on connaît tous. L’écriture initiale proposait un spectacle de deux heures de scène puis réduit à 55min…. >>

Alors Claude, Luc  ? Faut assumer et être fière de ce que vous êtes ? N’est-ce pas une chose que vous criez haut et fort ? « Soyons fières » !!?? Et  bien non là il n'est pas fière .

<<Pourquoi si ils ne sont pas nazi en veulent ils autant aux antifa?>>

<<Discours pitoyable, on croirait un discours de la Marine pour dé diaboliser le mouvement!>>

<<Rappelons que certaines personnes de la vlaams sont néo nazi de par leurs idées, de par leurs tatouages, de par leurs actions, de par les patches badges ou stickers... alors continuer de jouer de l’intimidation pour tenter de changer le regard des gens mais personne n’est dupe. Le personnage de la pièce n'est en aucun cas une caricature bien au contraire il se veut un exemple avec toutes les demi vérités habituelles. >>

N’oublions pas aussi qu’il est important d’informer les gens de la réalité !!

Il serait temps d'assumer et de laisser les gens alerter !!

Qui sont ces gens qui nous dévisagent dans les rues avec leurs gants plombés ?

Qui a retourné tout un quartier à Lille le 8 oct. dans la nuit ?

Qui agresse nos camarades parce qu’ils sont punks comme à Béthune ou Lille aussi dernièrement ?

Qui sont ces gens qui comme à Lyon il y  a quelques mois; ont violé, séquestré et tatoué d’une croix gammée une jeune femme ?

Qui sont ces gens qui ont agressé Rodrigue un jeune de 14 ans parce qu’il est black à Calais il y a quelques temps à peine ?

Qui traque les antifa comme du bétail dans les rues comme nous avons vu à Calais aussi il y a peu ?

Qui ravage des bars africains en pleine soirée à Lyon et terrorise même des femmes enceintes présentent ce soir-là ?

Qui endoctrine notre jeunesse à grand coup de : Ho les jeunes la France est moche à cause des étrangers, il faut les renvoyer dans leur pays ?

Qui profane les mosquées comme à Escaudain encore le moi dernier ?

Qui brûle un homosexuel vif avec de l'essence comme l'an passé?

Et tout est dans la presse, on a des noms, des visageses et ce sont des faits, on ne l'invente pas .

Qui agresse ? Vous et les vôtres !!!!

Alors on nous reproche de riposter ? Mais où allons-nous ? !!

 

Avez-vous vu ce que vos acolytes ont fait à ce gamin Rodrigue? Nous on l’a vus !!

Et de plus très chers Claude, Luc et compagnie observez bien …. nos méthodes pour lutter  contre le fléau que vous représentez  sont devenues très difficiles à contrer …. et c'est bien ce qui vous déstabilise .

On vous attaque pas dans la rue nous, on ne vous agresse pas nous, on vous renvois votre image en pleine gueule et ça fait mal !!

La population nous suit et se lève contre vous ! Car on les informe !

C’est ce qui vous rend si hargneux !

Les petites sœurs de la Maison Flamande (l’Artésienne et la Maison des Ouvriers) ont bien du mal à prendre racine et c’est parce que la mouvance antifasciste locale se renforce …

Les différents groupes s’allient face à vous et joignent leurs compétences pour être plus forts et efficaces !!

Jusqu’au bout nous serons avec la population face à vous !!

Partout vous nous trouverez sur votre route !!

NO PASARAN !!

 

 

Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 16:07

Avec « Naz », le théâtre met en scène les mécanismes des mouvements identitaires

<<On ne parle plus de skinheads ou de gabbers mais plutôt de « mouvements identitaires » avec des groupuscules qui se créent autour de «  l'identité blanche ». Si le phénomène se rencontre un peu partout en Europe, il est aussi de plus en plus présent dans le bassin minier. Ce constat a donné envie à Culture commune de s'emparer de la question. La scène nationale le fait au travers de « Naz », une pièce écrite par Ricardo Montserrat et mise en scène par Christophe Moyer. Mais attention, le sujet est sensible et il mérite débat...

 

À demi nu, le crâne rasé, la musique à fond et les muscles entretenus, un « Naz » - sorte de graine de nazillon qui aime les « choses carrées » et « quand ça tourne rond » - dévoile son idéologie aux spectateurs. Pendant 55 minutes, Henri Botte interprète un jeune de la région, de ce Nord - Pas-de-Calais qui a perdu de sa superbe en même temps que ses emplois. Il raconte l'histoire de sa dérive vers les idées extrémistes, le pourquoi il en est arrivé là, à glorifier la « vieille race blanche » et à haïr les autres. Par « choix, sans choix il n'y a pas de liberté », autant que par manque d'horizon plus souriant ou d'autres réponses que le repli identitaire et la violence à de vraies questions... « Ce spectacle pourrait parler de n'importe quel autre extrémisme. À partir du moment où l'on vit dans un monde sans repères, on peut être séduit par n'importe quelle réponse simpliste. L'un des enjeux d'aujourd'hui est de poser légitimement les vraies questions qui ont des origines dans le système socio-économique actuel. Sans cela, on trouve un bouc émissaire juste à côté, sur qui on peut se lâcher. Quand une société est un peu malade et en tension, cela revient souvent », commente Christophe Moyer, le metteur en scène. Et ce type de situation, tout un chacun peut s'y trouver confronté dans une moindre mesure. « Le racisme ordinaire prend de plus en plus de place. Et cela demande une réflexion philosophique et d'enclencher un vrai travail sur la frustration et la haine pour essayer de donner des réponses aux vrais problèmes », continue l'homme de théâtre engagé. >>

 

 

 Seul en scène, le personnage extrémiste interprété par Henri Botte fait osciller le spectateur entre incompréhension et empathie.

 

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens/actualite/Secteur_Lens/2010/02/23/article_avec-naz-le-theatre-met-en-scene-les-mec.shtml

 

Ici un article trés intéresant :

naz

 

  Les prochaines dates :

 

Vendredi 23 mars 2012 à 14h30 et 20h30
Lomme (59)
Maison Folie Beaulieu
33 Place Beaulieu
Rés : 03 20 22 93 66

Mardi 27 mars 2012 à 14h
Marcq en Baroeul (59)
Merci de contacter la compagnie si vous souhaitez assister à cette représentation.

Jeudi 29 mars 2012 à 19h15
Marseille (13)
Théâtre du Giptis (Biennale des écritures du Réel)
136, rue Loubon
Rés. 04 91 11 00 91

Lundi 2 avril à 15h et 20h
Courcelles les Lens (62)
Merci de contacter la compagnie si vous souhaitez assister à ces représentations.

Mercredi 4 avril 2012 à 20h30
Ermont (95)
MJC
2, rue Hoche
Rés. 01 34 15 73 31

Jeudi 5 avril 2012 à 20h30
Dunkerque (59)
Atelier Culture - La Piscine
Rue du Gouvernement
Rés : 03 28 23 70 69

Du 25 avril au 13 mai 2012 (du mercredi au vendredi à 20h, le samedi à 19h et le dimanche à 16h)
Paris (11e)
La Maison des Métallos
94 rue Jean-Pierre Timbaud
Rés : 01 47 00 25 20

Mardi 15 mai 2012 à 20h
Bully les mines (62)
Merci de contacter la compagnie si vous souhaitez assister à cette représentation.

Repost 0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 22:03

Partout en ville des antifascistes issus de différents milieux mais ayant un but commun:

Repousser l'extrême droite et tous les groupuscules fascistes _ se sont mobilisés...

pieces-manquantes 20120210 100615

Notre ennemi commun?  Le Front Populaire Solidariste regroupant :

Troisième Voie / Jeunesse Nationalistes Révolutionnaires, La Maison Flamande / Opstaan et Nation.

Le « Front Populaire Solidariste » est une organisation nationale. Elle fédère de nombreux groupuscules fascistes présents partout en France.

Et partout le même résultat: haine des étrangers, sexisme, homophobie, islamophobie cachés derrière un discours social.

Des Graffitis sont visibles en ville avec des messages très clairs: NON AUX FACHOS-BRUAY ANTIFA etc... Des superbes Tags "antifa", des Stickers et différents tracts ont été distribué, les chiffres avoisinent les 5000 feuillets toutes opérations confondues ! Bravo à tous !

      

Le but: dénoncer, alerter et informer la population afin que celle-ci se mobilise et surtout ne soit pas dupée ; car le discours de FPS est vicieux et sournois !

 

Il était grand temps de réagir aux provocations de l’envahisseur.

Et ce n’est pas fini… les différents opposants sont bien décidés à faire barrage à cette antenne politique d’extrême droite voir néo-nazie.

                                 

Bien que l’inauguration de leur beau local fût annoncée pour février, pour l’heure il n’en est rien …

Partout les gens sont sensibilisés, alertés, informés … On les attend de pieds fermes comme on les a attendu à Auchel ou leur local est en sommeil depuis de beaux mois suite à la mobilisation de tous !! Et nous surveillons toujours et attentivement le secteur.

 img_04611-1--copie-2.jpg

Les établissements scolaires sur Bruay sont particulièrement touchés par ce fléau et ces idéologies fascistes, il est donc de notre devoir de travailler en ce sens et de dénoncer ce qui se passe aux abords des lycées, collèges ou voir-à l’intérieur même !!

Sur Bruay, les identitaires et autres nationalistes vont tracter à la sortie de ces établissements et diffusent leurs propagandes, dans les cours de récréations on peut voir des jeunes faire le salut hitlérien !!

Les chefs d’établissements ne peuvent pas ignorer ces faits… et s’ils ne sont pas informés nous allons les mettre en alerte ! Protégeons notre jeunesse de ces idées qui engendre la haine de l’autre, la violence, les attaques de manifestations pacifiques comme il en a été le cas dernièrement sur une manifestation dénonçant les crimes homophobes ( organisés par ACF et d’autres  partenaires) où nous avons dû faire face à une charge de personnes ne tolérant pas la différence qu’elle soit physique , religieuse, ou l’origine d’une personne poussant même à rejeter tous visages typés même si il est bien né sur le sol Français.

 

 

 

Le Comité de Vigilance de l'Artois  extrait :

 

« Tactique sous-marin »
Face à cette opposition qu'ils raillent allégrement sur le Net, les identitaires, qui promettaient à leurs adversaires politiques « une année 2012 difficile » et une inauguration en grande pompe de la Maison début février, tardent à avancer à visage découvert... L'échec apparent de leur implantation auchelloise, et le souvenir de la résistance physique que leur avaient opposée leurs détracteurs cet été sur le marché d'Auchel, les conduiraient-ils à faire profil bas ? Joint au téléphone, Claude Hermant balaie les arguments d'un revers de main et assume une discrétion stratégique qui porterait ses fruits. « La Maison de l'Artois compte 120 adhérents. Elle avance bien. Mais vu l'hostilité à notre égard, on a opté à Bruay pour la "tactique sous-marin" et les réunions Tupperware. Nous avons 15 membres actifs à Bruay qui se réunissent efficacement.

Cinquante autres sont pressentis. On arrive ici pour mettre fin aux magouilles et au clientélisme. L'inauguration de la Maison des ouvriers aura lieu avant la fin février, mais en secret. Les journalistes, triés sur le volet, devront s'engager à ne pas révéler le lieu où nous sommes installés. » •

 

 

Nous sommes témoins tous les jours de cette haine, de cette violence et c'est inquiets que nous regardons vers l'avenir.

Continuons à leur barrer la route !

Non ils ne passeront pas !!

Ils tentent de forcer le passage c'est différent !!

Ne les laissons pas faire !!

NO PASARAN !!

 

Repost 0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 15:08

Extrait de:

Projet d’une « maison des ouvriers » à Bruay (62) : Faisons barrage à l’extrême droite la plus violente .

sur le Site de visa-isa.org

 

 

Un conglomérat de brutes, des propos dignes de « la terreur ».


Le Front Populaire Solidariste regroupe aujourd’hui plusieurs groupuscules français et étrangers : Troisième voie, les nationalistes autonomes, Opstaan (flamand), Nation et Front comtois… Les identitaires d’Auchel et de Lambersart font également partie de cette bande et tous étaient bien présents à Lille le 8 octobre dernier. A l’issue de cette manifestation, qui avait généré une contre manifestation antifasciste où les militants étaient 5 fois plus nombreux, Ayoub a pris la parole avec des termes extrêmement belliqueux : « dans toute la France, des comités de salut public seront instaurés…/… les exploiteurs et leurs valets seront traînés devant le grand tribunal de l’Histoire…/… je vous le certifie, la justice populaire sera implacable comme toujours. Pour ces ennemis du peuple, quatre murs, ce sera trois de trop. »
Un véritable appel à fusiller tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Terrifiant !!

 

 

 

Une « maison brune », une odeur de « maison commune ».

 
Fidèle à ses bonnes vieilles techniques d’implantation, l’extrême droite se concentre dans les régions particulièrement sinistrées économiquement et socialement où elle espère pouvoir répandre plus facilement son discours contre ce qu'elle désigne comme la « mafia UMPS » et les syndicats.
De plus, l’ouverture de cette 3ème maison « brune » dans la région Nord - Pas de Calais rappelle furieusement l’esprit des « Maisons communes » instituées sous Pétain par la charte du travail. Voici 2 articles de cette charte du 4 octobre 1941 :

ARTICLE 50. - Afin de faciliter le fonctionnement des Comités sociaux, et d'affirmer la solidarité corporative, il est créé une Maison commune par famille professionnelle. La Maison commune est, dans chaque circonscription, le siège du Comité social.
ARTICLE 53. - Différentes familles professionnelles peuvent utiliser pour installer leur Maison commune des locaux situés dans un même immeuble. Les Comités sociaux interprofessionnels peuvent utiliser une Maison commune particulière qui devient la Maison des corporations.

 

 

 

 

Un piège pour les salariés et les chômeurs ...

 
Ces maisons où « une permanence s’y tiendra 3 fois par semaine afin de recevoir les habitants des environs » sont en fait de véritables « camps de base politiques » dont l’objectif est avant tout de recruter des électeurs désorientés. Pour y parvenir et créer la confusion, le FPS n’hésite pas à reprendre des attributs des grandes luttes ouvrières, mais cette manœuvre ne doit tromper personne :
- Front populaire : Que l’extrême droite, qui plus est une de ses franges les plus violentes, s’arroge ce terme lié à l'antifascisme dans une région où les luttes sociales ont été historiquement remarquables, est une injure faite avant tout aux acteurs et aux héritiers des grandes grèves de 1936.
- Solidariste : Ce mot, qui fait penser à la notion solidarité, correspond en fait à un courant de l’extrême droite apparu en France en 1967, bien que ses membres réfutaient ce positionnement et se disaient en dehors du clivage droite-gauche. Ils refusaient le matérialisme et s'opposaient aussi bien au « marxisme totalitaire » de l'URSS qu'au « capitalisme international » des États-Unis. En 1975, l'Union solidariste fut notamment crée autour de Jean-Pierre Stirbois et Michel Collinot. Ses militants venaient en partie du Mouvement solidariste français (MSF) et du Mouvement jeune révolution (MJR). En 1977, l'Union solidariste rejoignit le Front national. Il est essentiel de rappeler à quel héritage politique ils se réfèrent.

 

 

Ces maisons sont donc bel et bien des repaires de militants d’extrême droite qui puisent leurs racines dans les idéologies les plus réactionnaires possibles, comme autrefois le national-socialisme, qui n'avait décidément rien de socialiste.

 

Article partagé depuis: http://visa-isa.org/node/7604

 

Pas grand chose à rajouter...si ce n'est que...

NO PASARAN !!

 

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 01:03

 

Tract Lille 29janvier2012

> Cliquez pour voir le trac: http://hpics.li/1614b8e <

 

 

 

Une centaine de personnes ont répondu à l'appel ce 29 janvier à Lille pour exprimer leur mécontentement face aux « identitaires » et leur marche aux flambeaux.


 

¤ Une opération de notre part volontairement orientée vers la population.


         Notre volonté était d'alerter et d'informer les habitants du danger et des méthodes insidieuses des identitaires pour épandre leurs idées nauséabondes labellisées tête de cochon pur porc. 

Aller à la rencontre des populations locales était le maitre mot du jour : à travers les marchés populaires de la matinée et cette opération de sensibilisation.

C’est ainsi qu'un millier de tracts on pu être distribués. De nombreuses discussions avec les lillois et quelques prises de paroles publiques (de notre part comme de celles d’habitants éclairés) ont également permis d’élargir l’impact de ce rassemblement.

Mission réussie dans cette dynamique grâce à l'aide de tous ceux qui nous ont rejoints.

(une centaine de personne mobilisés et dispersés sur plusieurs points de tractages, les journalistes en compterons 50 réunis métro Rihour lors de leur passage)

 

        Il y a différents moyens pour faire face au fléau de ce relent de peste brune, s'en est un qui est efficace.

Nous avons choisi celui çi et le nombre de personnes touchées nous prouve que cette action était utile et surtout très bien accueillie par les Lillois rencontrés sur place. Mais nous aurions pu faire bien mieux!

 

        Nous remercions tout les participants, les habitants de Lille qui ont fort bien reçu notre message, les journalistes présents et les musiciens du groupe « Rhythms of Resistance » qui ont ajoutés une touche de joie bienveillante face à la crispation identitaire de ces groupes qui ne cachent plus leurs cotés fascisant.

 

        Néanmoins nous déplorons l’étiquette « d’extrême gauche » qui nous colle aux talons lors de ces rassemblements qui sont la saine réaction de citoyens s’inquiétant, à juste titre de la tenue de telles manifestations scandaleuses et ce, bien plus largement que cette réduction partisane.

Egalement une légère pression policière. La préfecture craignait elle des troubles? Ca n’était absolument pas notre but, bien au contraire et aucun désordre n’a eu lieu de notre part.

 

 

 

 

¤ Coté marche identitaires: 200 participants.


Une marche que les journalistes comparent à une manifestation du KU Klux Klan et lourdement encadrée par les forces de police. Les costumes de templiers - chevaliers de croisades ajouteront aux flambeaux un coté dramaturgique.


120129-manif-opstaam

Source photo : Christophe Lefevre pour La voix du Nord

 423207_218497194908252_100002439201430_445152_1400-copie-2.jpg



         Initialement organisée comme un hommage à une figure très locale des légendes historiques, puis retitrée comme en faveur du combat social (on s’interrogera sur le rapport, la pertinence de la présence de leurs compagnons Belges ainsi que sur la nécessité du déploiement policier pour une simple "commémoration historique locale").


        Comme on pouvait s’y attendre le thème initialement affiché fut rapidement écartés pour revenir à leurs fondamentaux classiques. On pouvait alors entendre des slogans tels que « On est chez nous » ou « Europe, jeunesse, révolution ».

Arrivé au pied de la statue de la fameuse Jeanne Maillotte et après avoir expédié un dépôt de gerbe à ses pieds les organisateurs exprimeront leur litanie sur le « comment mettre la racaille au pas ».

 

¤ La réalité des faits de leur « événement » confirme bien nos mises en garde sur leurs volontés véritables,  ce que les lillois rencontrés ainsi que les médias n’auront pas manqué de relever.

 

Rappel: florilége des invités et participants inscrits

à leur marche nationaliste via facebook

page 1 http://hpics.li/09d7611
page 2 http://hpics.li/dcd97e7

 


Voir également :

Nos précédents articles sur le sujet

http://acf.actioncontrelefascisme.over-blog.com/article-appel-a-rasemblement-antifasciste-a-lille-le-29-janvier-metro-rihou-16h-97863208.html

 

http://acf.actioncontrelefascisme.over-blog.com/article-quand-les-identitaires-revisent-l-histoire-de-france-a-n-est-pas-a-la-bibliotheque-c-est-en-la-t-93021833.html

 

Les articles de la Presse :

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2012/01/30/article_petit-front-de-revolte-contre-la-recuper.shtml

 

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2012/01/29/article_deux-cents-identitaires-dans-les-rues-de-lille.shtml

 

Non ils ne passent pas !!

Ils tentent de forcer le passage c'est différent !!

Ne les laissons pas faire !!

 

NO PASARAN !!

 

 

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:28

 

Nous étions au moins 200 .

Nous avons été proche de l'échoppe mais n'avons pas pu passer parce que nous nous sommes retrouvés comme d'habitude dans une prison à ciel ouvert. C'est à dire, deux murs de flics et deux murs de briques!




Bon les FAF étaient tranquilles nous vous l'assurons !
Tout bordeaux bloqué rien que pour nous !
Un sacré beau bordel, des gens réveillés, une très longue marche.
Quelques coups de sangs policiers et même des menaces: "toi je te réserve un traitement particulier" pour l'un de nos punk préféré (qui bien évidemment crèche sur le pavé bordelais (si quelqu'un a des nouvelles de lui d'ailleurs) )

En clair une dizaine de camionnettes du Comité de ...Répression Social nous ont entouré, bloqué, freiné.
Assortie des chiens enragés devant la gueule de certains camarades pour leur foutre la trouille!
Au moins tout le monde est venue nous voir en nous disant mais c'est quoi ça?
Ca???  C'est une manif antiraciste et vous auriez du voir le traitement réservé au 20 militants congolais qui luttaient pour la démocratie libre dans leur pays cette après midi !

CRS SS n'a jamais eu autant de signification!
L'affrontement idéologique n'a pas tourné à l'affrontement physique, samedi.
Allez sur ce on vous laisse avec un petit air dans la tête qui fait:
FLICS PORCS ASSASSINS !!!!!
Mort aux vaches! et surtout NO PASARAN !

Le combat continu ....

BW-BP-KH  
Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 11:58

Des groupes d'autonomes dont ACF appellent à

un rassemblement citoyen

Dimanche 29 janvier à Lille - métro Rihour à 16h

Lille 29j A4 Couleurs-copie-2

 

 

 

      Derrière les apparences consensuelles, un but politique dangereux !!!

Dimanche 29 Janvier les identitaires et autres représentants de l’ultra droite néo-fasciste tenteront de récupérer à leur compte l’image et l’histoire de l’icône locale Jeanne De Maillotte en organisant une marche aux flambeaux dans la ville de Lille.

Cherchant à créer une mystique à leurs théories et légitimer leur combat d’aujourd’hui en l’ancrant perfidement dans l’histoire de France, ils tentent de récupérer cette légende.
Ils évoquent les guerres de religions du XVIe siécle en estimant que l’Europe serait dans la même situation au 21e siécle.


Pour les identitaires, mondialisation égale mélange des cultures, métissage et vol de sa propre culture (mondialisme).
S’ils parlent d’extrémistes religieux d’hier(sans rappeller le contexte historique, l’icône Jeanne De Maillotte se situant en 1582, dix ans aprés le massacre de la Saint Barthélemy)voyez y un rapport évident avec leur islamophobie délirante.


Nous ne voulons pas de leurs fantasmes de grand soir de St Barthélemy du 21e siécle ni de leurs idées nauséabondes d’extrémisme sous couvertures historiques.

Quand les identitaires révisent l’histoire de France, ça n’est pas à la bibliothéque, c’est en la détournant.

 

Voir notre précédent article sur le sujet; qui, quoi et comment: 

http://acf.actioncontrelefascisme.over-blog.com/article-quand-les-identitaires-revisent-l-histoire-de-france-a-n-est-pas-a-la-bibliotheque-c-est-en-la-t-93021833.html

   

- Imprimez et affichez -

 

Tract format A4 à imprimer et distribuer (couleurs ou noir et blanc)

  Lille 29janvier2012 retouch'

> Cliquez pour voir le trac en couleurs: http://hpics.li/1614b8e <

 

 

Lille 29janvier2012 retouch' NB

> Cliquez pour voir le trac en noir et blanc : http://hpics.li/8f9f245 <

 

 

Affiche (couleurs ou noir et blanc):

 

Lille 29j A4 Couleurs-copie-2

 

Grand format A2: http://hpics.li/b7638e4

Format A3: http://hpics.li/15d5d9f

Format A4: http://hpics.li/96affb9

 

 

Lille-29j-A4-N-B-copie-1.jpg

Grand format A2: http://hpics.li/20911e3

Format A3: http://hpics.li/00f585a

Format A4: http://hpics.li/e94478c

 

 

Plus florilége des invités et participants inscrits à leur marche nationaliste via facebook

 
page 1 http://hpics.li/09d7611
page 2 http://hpics.li/dcd97e7

 


.

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 15:42

Lille-29j-A4-Couleurs-copie-2.jpg

 

  

Dimanche 29/01/ Lille-est-nôtre le collectif, organise sa Marche aux flambeaux en hommage à Jeanne Maillotte départ 17h30 de la place des Bleuets de Lille, l'année dernière 100 participants, cette année 400 participants de prévus. Ils scandent des: "Amour , Patrie et Justice sociale. Un culte, une histoire , un peuple, une terre. venez nombeux dans l'ordre et la discipline défendre votre culture Europeene. reprenons la rue". blablablabla ...

Une communication tout azimut avec toutes leurs marches , leurs repas , leurs pseudos asso's....

Tout est bon pour la RECUP' !!!

 

  Absente des textes historiques, Jeanne de Maillotte (icone de légende n'ayant à proprement parlé jamais existé), apparaît ultérieurement, notamment dans des chansons populaires.   http://fouquiereschf.free.fr/chtimi/jeanne_maillotte.htm   L'historiographie du XIXe siècle a souvent mis en valeur des héros légendaires et imaginaires symbolisant la résistance patriotique.

Bernard Shaeffer (historien  membre de la Commission Historique du Nord) s'est aussi penché sur Jeanne Maillotte : « On en parle dès le XVIIe siècle. Régulièrement, il y a eu des articles et romans. Des gens lui ont greffé des histoires qui n'ont sans doute pas existé : elle a eu droit à tout ! » Aujourd'hui, la voilà brandie à des fins politiques quand le collectif Lille-est-nôtre l'actualise en parlant de « résistance locale » face « aux ravages de la mondialisation et de l'extrémisme religieux » (comprendre ici mondialisation comme mélange des cultures).

Ces raccourcis historiques ne surprennent pas Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille : « Les mouvements cherchent à recréer une mystique par des événements ou des grands personnages. Ça a très bien marché avec Le Pen et Jeanne d'Arc. On donne une légitimité au combat en l'ancrant dans l'histoire, même si on peut s'interroger sur sa vérité, reconstruite. Il est placé dans la durée, ça impressionne... »

Claude Hermant, leader de la Maison flamande, ne se soucie en effet guère de l'authenticité historique : « Ça reste dans les mythes et légendes qui nous plaisent.Le principal, c'est que ça colle à nos idées. » Elles sont résumées dans le public ciblé, « des cathos traditionnels au FN ».


Comme le dit Bernard Shaeffer (membre de la Commission Historique du Nord), « Jeanne Maillote a eu un destin qu'elle n'a sans doute jamais imaginé »



Nous l'avons vu l'an passé derrière tout ça le but est stratégique comme toujours, quand on écoute ce type sur cette vidéo ... on est loin de la simple marche pour une icone du passé !!!

Pour les identitaires, mondialisation égale mélange des cultures, métissage et vol de sa propre culture (mondialisme).

S'ils parlent d'extremistes réligieux d'hier (ici hors contexte historique, l'icone Jeanne de Maillotte se situant en 1582, dix ans après le massacre de la Saint Barthélemy) voyez y un rapport évident avec leur islamophobie.





Mais qu'est ce donc que ce Collectif Lille-est-Nôtre??
 
Ils prétendent protéger le pâtrimoine culturel afin que les traditions ne se cantonnent pas aux livres d'histoire !!!
Ben voyons !!! De plus curieusement qui est présents sur la marche?? Toujours les mêmes !!!
Les identitaires , L'artesienne, Opstaan , La Maison Flamande , Nation section de Liége et Troisiéme voie
dont un des slogans est : "La troisième voie aujourd’hui, c’est d’oser dire: Ni Islam, ni USA, pour une Europe européenne ! "

 
Encore des vilains garçons ...
Pour résumer on sait tous qui, comment et pourquoi !!
On se doit d'informer  !!
On se doit de prendre position !!
On se doit d'alerter !!
Stop à la récupération stratégique et politique !!
NO PASARAN !!
  
Repost 0