Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACF Actions Contre le Fascisme
  • ACF Actions Contre le Fascisme
  • : Acf est un mouvement antifasciste autonome! Un réseau qui s'étend sur tout le territoire dans le but de récolter un max d'info et d'être en action au maximum. Créer des liens avec les autres autonomes ...et dépasser les frontiéres pour lutter efficacement... Ouvrez les yeux , le fascisme est omniprésent ! Renvoyons le aux ordures! Nous, Vous, Tous et Partout !
  • Contact

Recherche

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 21:57

bam.jpg

 

Voici le récit d'un camarade membre d'ACF Ain Haute Savoie suite à son agression lundi 21 mai...

 

Vous constaterez que la vermine n'a aucun scrupule et que même se mettre à 3 sur le dos d'un handicapé n'est en rien génant pour eux !!

Tout tes potes de luttes sont avec toi et te souhaite un bon rétablissement !

Au travers  de cet article nous dénonçons encore et encore la violence dont font preuve les identitaires , racistes , nationalistes et autres extrémistes fascistes .

Les agresseurs c'est EUX et encore EUX n'en déplaise aux fafs qui nous lisent !!!!!

 

<< Petite soirée avec un pote, où il faut bien l'avouer on a picolé un peu .....

Puis on décide de sortir voir ce qu'il se passe en ville et saluer quelques potes en Ville.

Lui, commençant à s'endormir sur le bar, je le raccompagne jusqu'à chez lui mais je décide de retourner sur place papoter un peu avec d'autres copains.

Fin de soirée très bon esprit. A la fermeture certains clients du bar me proposent de finir la soirée chez l'un d'entres eux. Je refuse dans un 1er temps et devant l'insistance des gars, je décide d'y aller.

Une fois presque arrivé chez eux, je parle un peu avec un en particulier parce que j'avais certains doutes sur ses opinions politiques...

Malheeeeeeeeur un gabberskin ^^ enfin des bonehead quoi ... Je pensais que ça existait que dans les reportages sur M6...

Je décide donc de rentrer chez moi en leur disant calmement que je ne partage pas les même idées et que je préfère partir.
Ceci étant avant de me rentrer moi et mon fauteuil, je passe voir chez mon pote du début si tout va bien, vu qu'il dormait comme un bébé je décide de rentrer chez moi.
Une voiture passe à coté de moi, s'arrête, 3 mecs en descendent me foutent par terre, et me rouent de coups.
Je n'ai pas eu le temps de répondre, je me suis réveillé à l'hôpital avec un mec qui s'éclatait à faire de la couture sur mon front et mon oreille ; il me dit que j'ai eu un trauma crânien et des contusions un peu partout ils me gardent 24h pour être sûr que tout aille bien.
Je n'ai pas eu d'ITT, par contre je vais porter plainte cet après midi...

Je ne suis pas pour des représailles violente , le but est de dénoncer pas de lancer un appel à contre-attaque..

Ne soyons pas eux , ne soyons pas comme nos ennemis !!!

Mais soyez prudents camarades ils sont parmis nous  plus gerbant de jours en jours !! >>

 

Voilà encore un fait divers à ajouter à la liste des agressions de Fachos , pour le coup là c'était des Nationalistes Autonomes ...

 

Ne laissons pas faire ..Barrons leur la route !

No PASARAN !!!

Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 21:26

Concert-02-06-12-A4.jpgAgrandir l'affiche 

 

 

Samedi 2 juin 20H

 

(voir leur site)   Conmecontent (Punk OÏ - SOAP prod - Hainaut Belgique)

Les gueules noires (Ska Punk - Valenciennes)

(voir leur site)   B'RS (Punk Oï - Montreuil Belgique)

Au goulag (Punk HXC - Bruxelles)

(voir leur site)   Sans Ouate (Punk Rock - SOAP prod - Tétéghem)

 

 

Café/concert "Au pont d'arcole"

19 rue du parc

59190 Morbecque

 

> Voir plan ici <

 

Proche d'Hazebrouck

 

Concert2-06-12_Groupes.jpg

 

Affiche différents formats:

Format A2     ~60x40

Format A3  ~40 x 30

Format A4   21x29.7

Format A5   ~10 x 15

  Planche A4 - 4 flyers A6 noir et blanc

.

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 11:32

 

 

A Escaudain,  les édifices religieux sont souvent la cible de dégradations diverses.

Le 17 Juin 2004, les murs de la mosquée d'Escaudain sont souillés de graffitis pro- nazis et racistes. Le 14 février 2012, cette fois, c'est le mur d'une église de la commune qui est couvert d' inscriptions insultantes à l'égard du couple présidentiel français et du Front national.

 

Une croix gammée, des symboles nazis et un autocollant islamophobe ont été découverts dimanche 26 février sur la façade de la mosquée d'Escaudain, près de Denain dans le Nord. La découverte a été effectuée au matin par des enfants qui venaient participer à des activités en période de vacances scolaires.

Selon une source policière, une croix gammée, une inscription « 88 » se référant au salut nazi Heil Hitler, une croix celtique et un autocollant ont été retrouvés. Celui-ci représentait une mosquée barrée d'une croix, renvoyant à un site internet islamophobe, selon Soufiane Iquioussen, porte-parole de la mosquée. Dans un communiqué, les responsables du lieu de culte condamne « un acte intolérable et choquant qui meurtrit l'ensemble de la communauté musulmane ».

La mosquée avait déjà été attaquée en 2004 avec des tags et des coups de fusils avaient été tirés sur le lieu de culte, selon M. Iquioussen. Les responsables du lieu de culte ont déposé plainte auprès de la police.

http://www.saphirnews.com/Nord-la-mosquee-d-Escaudain-profanee_a13993.html

 

Intolérable !!!!
Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 13:36

399860_389393641074676_100000121311749_1665740_568906847_n.jpg

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:49

 

 

Juste une mise au point…..

Certains apportent crédit à ce genre de Blog, c’est une Blague ?

Nous reprenons une enquête de nos camarades Belges qui ont fait un excellent travail de recherche et nous les en remercions.

http://www.resistances.be/antiterrored.html

 

« Le propriétaire de l'adresse «antifaahahah» est, comme par hasard, un des principaux «compagnons de route» d'Alain Escada. Comme pour le blog de ce dernier, aucun site d'extrême droite belge ne fait référence au site «antifaahahah», à l'exception de ceux du mouvement Nation et de Patrick Cocriamont, le député fédéral et président ff du Front national de Daniel Féret. »

 

 

 Home page du site «anti-antifa» belge, captée le 22 juillet dernier. Lié au mouvement Nation, celui-ci se charge de cibler les opposants à l'extrême droite les plus performants.  

 

Pourquoi avoir mis sur pied un tel observatoire sur le terrorisme et la subversion ? Officiellement, pour réaliser un travail d'information sur ces phénomènes sociétaux. Un but moins avoué est de faire de la contre-information à l'égard de la gauche radicale dans son ensemble. Force est de constater que les mouvements de cette gauche anticapitaliste sont les adversaires les plus redoutables de la droite nationaliste. Par le biais d’un amalgame grossier, l'ensemble des forces progressistes est ciblé par une telle démarche. Il faut aussi savoir que la gauche rebelle représente un pôle de radicalité concurrent pour la droite dite radicale. Effectivement, de plus en plus de jeunes sont attirés par les discours radicaux. L'extrême gauche jouit aujourd'hui d'un certain succès auprès d'une jeunesse pour qui la société de consommation n'est pas nécessairement un modèle à suivre. La droite nationaliste s'inquiète donc de plus en plus de cette love story entre la jeunesse en révolte et la gauche révolutionnaire. C'est pour cette raison qu'elle développe une énergie folle pour contrer ce flux positif dont bénéficient ses adversaires directs.

 

Dès lors, il est permis de penser que le but d'un tel observatoire sur les terrorismes est le fichage, par le biais d'un sujet à la mode dans notre société, des opposants les plus efficaces contre les partis et mouvements d'extrême droite. Le recours au fichage des «ennemis de la Nation» est une vieille habitude dans les rangs des nervis de l'Ordre nouveau. En 1996, RésistanceS, dans son édition magazine papier, consacrait un dossier complet à ce sujet. Il démontrait l'existence, au sein du Vlaams Blok/Belang, de Kosmos. Ce «Cercle pour la recherche sur la subversion socialiste et multiculturelle de notre société» (son nom en français) se structurait sous la forme d'un véritable service de renseignements. Au Front national de Daniel Féret, le Groupe-Discipline-Sécurité (GDS) s'occupait à la même époque de cette basse besogne. Un «Service de documentation» (sic) faisait de même pour le compte du Front nouveau de Belgique (FNB). Il récoltait, selon sa terminologie, des informations « concernant les groupes d'extrême gauche ou gauchisants, marxistes ou anarchistes, prétendus antifascistes, syndicalistes, etc. ». Cette mission particulière du FNB était assurée par d'anciens activistes de l'Assaut, un groupe néonazi francophone lié à Kosmos et dont le dirigeant cofondera en 1999 le mouvement Nation. Des conférences furent organisées, une brochure éditée et des articles publiés par ce Service de documentation du FNB dans «Polémique-info», une feuille de chou d'extrême droite fondée par Alain Escada, l'actuel chargé de mission de l'Observatoire des terrorismes et des subversions. Le monde (nationaliste) est petit !

 

L'existence de ce nouvel observatoire confirme également que la mouvance des extrémistes identitaires est peuplée de fantasmes protéiformes, alimentés par la lecture d'ouvrages ayant pour thème récurrent le complot contre l'«Europe blanche». Ces «théories conspirationnistes» étaient l’une des spécialités du propagandiste antisémite Henry Coston, l'une des références politiques de «Polémique-info» et du mouvement Nation. Comme par hasard.

S.H

Document : RésistanceS

 

 

A bons entendeurs ….qui peut prendre au sérieux ce genre de choses ??

On vous le dira pas on est pas mouchards comme on dit par "ichi" ...

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 21:01

Nous intervenons suite à divers potins au sujet d'une militante d'ACF.

 

Certains ragots montrent du doigt cette personne motivée qui aide dans le combat que nous menons face aux activités f1des groupuscules d'extrême droite.

 

         A tout ces détracteurs nous leur répondons que cette camarade est fiable, active et très réfléchie (sans aucun doute bien plus que ceux qui ne font que mener une guerre de gang).

Si elle a comme défaut  d'être par moment imprudente pour sa personne , elle ne l'est pas quand il s'agit de développer des actions, de rassembler et de dynamiser nos sympathisants.

 

         Elle est soutenu au delà de nos frontières par ceux qui se sont donnés la peine de la rencontrer. Aux autres nous leur disons qu'il est facile de blablater mais bien moins d'avoir de vrais motifs de l'emmerder...

Une fois elle aurait été policière infiltrée, une autre fois on lui reproche d'être une femme , ou encore une autre de laisser trop de traces derrière elle.

Faites votre propre autocritique avant de faire tourner en bourrique une personne investie qui fait ce en quoi elle croit: lutter contre les fafs ET leur activités crapuleuses.

Si être sur le terrain et remuer ciel et terre pour faire reculer les fachos est une tare alors beaucoup devraient avoir la même car c'est ainsi qu'on les stoppera.

 

         Dérange t'elle car elle est active et ne se laisse pas intimider par des propos minables, par des machos qui pensent que le barrage antifasciste est réservé aux hommes, parce qu'elle est persuadée que la violence en oubliant les populations n'est pas la solution? Nous on aime ça!

 

         Et si on l'accuse d'avoir fait du rassemblement du 29 janvier un soit disant flop. Sachez qu'il n'en est absolument rien!

De un, ce n'était pas un flop car l'action a été un succès auprès de la population lilloise et de deux si certains n'avaient pas eu la trouille d'assumer leur position on aurait compté bien plus de monde ce jour là dans les rues de Lille pour crier haut et fort que la Marche aux Flambeaux n'était qu'une supercherie de plus des fafs!!

Nous y avons rencontré énormement de monde et avons eu bien plus de contacts que dans une habituelle manif qui ignore les gens qu'elle croise. Les lillois rencontrés ce jour on été bien plus rassurés de notre présence communiquante qu'ils ne l'auraient été par une surenchère de crispations engendrés par une manif et une contre-manif.

f.jpg

 

         Alors pour nous le sujet est clôt et nous sommes certains qu'il manque de gens aussi efficaces et réflechis qu'elle sur le terrain!!

Et quand ils comprendront qu'elle ne s'appelle pas plus Corinna que Cokote ou autres pseudo ils auront l'air moins cons ces fafouillons !!

 

Qu'elle continu ses actions et de déranger ... Nous ça nous va !!!

 

ELLE PASSE !

ELLE PASSE BIEN !

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 14:25

 Pour information ...

Ce Blog n'est pas le blog de l'Action Contre le Fascisme mais diffuse sous cette adresse !!

Bien que riche et intéressant, selon les sujets traités ou soutenus , il pourrait y avoir amalgame entre l'un et l'autre..

et nous tenons à nous détacher entiérement de ce blog "erreur" !!

 

http://www.actioncontrelefascisme.com/

Repost 0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 09:32
Qu'est-ce que le racisme ?

Le racisme est une idéologie qui affirme la supériorité d'un groupe racial sur les autres, en préconisant leur séparation à l'intérieur d'un pays et un système discriminatoire. Il repose sur la théorie erronée de "races" biologiques différentes au sein de l'espèce humaine. Les discriminations raciales sont le résultat de cette idéologie.

  

Qu'est-ce qu'une discrimination raciale ?

La discrimination raciale est une atteinte au principe d'égalité, suivant lequel "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit" (Art. 1 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789). Constitue une discrimination raciale toute disctinction opérée à raison de l'origine, ou de l'appartenance ou non appartenance d'une personne à une ethnie, une nation, une "race", ou une religion déterminée. La discrimination raciale est inspirée par un état d'esprit purement ségrégationniste en raison de la "race".

 

Quelles sont les infractions liées à la discrimination raciale ?

Elles sont entendues dans un sens large : il y a discrimination raciale lorsqu'une personne est traitée différamment en raison de son appartenance ou de sa non appartenance à une ethnie, une nation, une "race" ou une religion.
  

  
LES DISCRIMINATIONS RACIALES :

  
- Le refus de fournir un bien ou un service ou leur subordination à des conditions tenant à la "race" : Toute personne qui fournit ou offre de fournir un bien ou un service ne peut refuser ses prestations en raison de l'appartenance ou de la non appartenance à une ethnie, une nation, une "race" ou une religion d'un étranger. Subordonner la fourniture d'un bien ou d'un service à des conditions tenant à la "race".

  
- Le refus d'embaucher en raison de la "race". Sanctionner ou licencier ou subordonner une offre d'emploi à des critères tenant à la "race".

  
- Entraver l'exercice normal d'une activité économique, en refusant de traiter avec certaines entreprises en raison de la "race" ou de la nationalité du partenaire économique.

 

- Discrimination par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public : Refuser à un étranger le bénéfice d'un droit qui lui est accordé par la loi, en raison de sa "race", nationalité, religion. Exemples : refuser l'inscription d'un enfant étranger dans une école, mettre les étrangers à la fin d'une liste d'attente administrative, etc...

 

PROVOCATION A LA DICRIMINATION RACIALE / INCITATION A LA HAINE OU A LA VIOLENCE RACIALE :

  
- La provocation à la discrimination, à la haine, ou à la violence raciale : des discours, des cris ou menaces proférés dans des lieux ou réunions. Des écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblêmes, images ou tout autre support de l'écrit, de la parole ou de l'image vendu ou distribué, mis en vente ou exposé dans des lieux publics ou réunions publiques. Autres exemples : affiches exposées au regard du public, tout moyen de communication audiovisuelle. La provocation peut-être non-publique lorsqu'elle n'est pas tenue dans une réunion ou lieu publics
exemples : provocation par le biais d'un courrier personnel ou au cours d'une conversation...
  
Les images forcées, les termes déplaisants et les critiques suffisent rarement à eux seuls à constituer une provocation au sens légal. Il n'y a pas provocation en cas de formules trop générales, imprécises ou équivoques ; exemples : accuser les immigrés d'abuser des congés pour maladie, polémique entre politiciens...mais ces propos ne doivent pas conduire à la haine ou à la violence. il faut la volonté ou la conscience de provoquer la haine ou la discrimination

 

LA DIFFAMATION RACIALE :

  
La diffamation raciale a pour objet de porter atteinte à l'honneur d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de la "race", la religion, l'appartenance ethnique ou nationale. Il est par exemple diffamatoire de dire que les juifs ont inventé ou exagéré l'holocauste dont ils ont été victimes au cours de la seconde guerre mondiale, ou encore d'imputer l'augmentation de la délinquance aux arabes... Le diffamateur est présumé de mauvaise foi. Il a tenu des propos inexacts pour porter atteinte à l'honneur en sachant qu'ils étaient faux. La diffamation peut être publique (discours, réunions publiques, journaux...) ou non publique.
  
L'INJURE RACIALE :

  
L'injure, contrairement à la diffamation, ne porte pas sur un fait précis dont on peut prouver qu'il est vrai ou faux
il n'est pas nécessaire que l'injure porte atteinte à l'honneur. il s'agit d'un terme méprisant, d'une insulte. L'injure peut être publique ou non publique.

 

SANCTIONS ET ACTIONS EN JUSTICE :

   

L'auteur d'une discrimination raciale encourt une peine de prison de 2 ans maximum et/ou une amende de 30 000 euros maximum, plus des peines complémentaires (privation de droits, affichage de la décision...). Vous devez porter plainte dans les 3 années qui suivent la discrimination ; après, votre plainte sera rejetée. Vous devez agir devant le tribunal correctionnel du lieu de la discrimination. Vous pouvez vous faire aider d'un avocat. Toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d'assister les victimes peut également déposer plainte et se constituer partie civile.

 

La provocation publique est sanctionnée par un an de prison maximum et/ou 50 000 euros d'amende maximum, plus des peines complémentaires (interdiction d'exercer un emploi, publication de la décision, etc...). La provocation non publique est sanctionnée par une amende de 1 500 euros maximum, plus des peines complémentaires. Vous devez porter plainte dans les 3 mois suivant les faits ou leur diffusion au public. Toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d'assister les victimes peut également déposer plainte et se constituer partie civile.

 

Concernant la diffamation : s'il s'agit d'une diffamation publique, son auteur peut être condamné à 1 an de prison maximum et/ou 50 000 euros d'amende maximum. Si c'est une diffamation non publique, son auteur peut être condamné à une amende de 1 000 euros maximum. Vous devez porter plainte dans les 3 mois suivant les faits ou leur diffusion au public. Toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d'assister les victimes peut également déposer plainte et se constituer partie civile.
  
Concernant l'injure : s'il s'agit d'une injure publique, son auteur peut être condamné à 6 mois de prison maximum et/ou 25 000 eurosd'amende maximum. si l'injure est non publique, son auteur peut être condamné à une amende de 1 000 euros maximum. Vous devez porter plainte dans les 3 mois suivant les faits ou leur diffusion au public. Toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d'assister les victimes
peut également déposer plainte et se constituer partie civile.

    

Discrimination par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public : L'auteur de cette infraction peut être condamné à 3 ans de prison maximum et/ou 50 000 euros d'amende. Vous devez agir dans les 3 ans suivant l'infraction.Toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d'assister les victimes peut également déposer plainte et se constituer partie civile.

  

Sources : Wikipédia
Repost 0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 10:30

 

Extrait tiré du net ...

 

imagesCAHN4XX6Tous les types de fachos partagent le point commun d’avoir une peur panique de la différence et un attachement sans borne pour leur territoire.

 

Ainsi, et tel l’éléphant qui craint la souris, et plutôt qu’uriner dans leur treillis à la vue d’un homme n’ayant pas la même couleur qu’eux, ils cherchent à nier cette phobie en se camouflant derrière un mur d’intolérance, et parfois une mèche de cheveux que les émos leur envieraient –mis à part le fait que chez le facho celle ci est rabattue sur le côté du crâne suivant le plus pur style 1933. A l’inverse, certains individus souffrent de calvitie (mutation génétique acquise en conséquence de leur haine des hippie) et n'ont d'autres buts dans la vie que « casser de l’arabe » (ce « cassage » n’ayant pas le même principe que celui de Braïce de Naïce).

 

 Ainsi, personne ne remarquera leur angoisse latente derrière cette profusion de violence virile et de jeu de « qui-c’est-qu’a-la-plus-grosse » ; on parle ici de battes de baseball, leurs phallus leurs sont presque inutiles depuis qu’ils se sont rendu compte que la « pureté ethnique » de trop peu de femmes sur terre pouvait être prouvée en vue d’ébats sexuels « surs » (ce qui pour un facho signifie « sans risque de métissage »).

 

On s’attend à une vague de suicides quand ils réaliseront que la notion de « pureté ethnique » n’est que le résultat d’une lobotomie par propagande.

 

Toujours rapport aux femmes, dans sa peur de la différence, le facho se révèle aussi macho, tentant ainsi d’essayer de vaincre sa peur de ces êtres qui « peuvent saigner 5 jours sans mourir » réf. Mr. Garrisson.

 

 Les fachos souffrent aussi d'une maladie appelée communément "maladie de Nuremberg" qui provoque des raidissements subits du bras droit.

Repost 0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 10:55

 




tract final pour le blog 
Repost 0