Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACF Actions Contre le Fascisme
  • ACF Actions Contre le Fascisme
  • : Acf est un mouvement antifasciste autonome! Un réseau qui s'étend sur tout le territoire dans le but de récolter un max d'info et d'être en action au maximum. Créer des liens avec les autres autonomes ...et dépasser les frontiéres pour lutter efficacement... Ouvrez les yeux , le fascisme est omniprésent ! Renvoyons le aux ordures! Nous, Vous, Tous et Partout !
  • Contact

Recherche

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 12:01

manif lille 003

Repost 0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 15:08

Extrait de:

Projet d’une « maison des ouvriers » à Bruay (62) : Faisons barrage à l’extrême droite la plus violente .

sur le Site de visa-isa.org

 

 

Un conglomérat de brutes, des propos dignes de « la terreur ».


Le Front Populaire Solidariste regroupe aujourd’hui plusieurs groupuscules français et étrangers : Troisième voie, les nationalistes autonomes, Opstaan (flamand), Nation et Front comtois… Les identitaires d’Auchel et de Lambersart font également partie de cette bande et tous étaient bien présents à Lille le 8 octobre dernier. A l’issue de cette manifestation, qui avait généré une contre manifestation antifasciste où les militants étaient 5 fois plus nombreux, Ayoub a pris la parole avec des termes extrêmement belliqueux : « dans toute la France, des comités de salut public seront instaurés…/… les exploiteurs et leurs valets seront traînés devant le grand tribunal de l’Histoire…/… je vous le certifie, la justice populaire sera implacable comme toujours. Pour ces ennemis du peuple, quatre murs, ce sera trois de trop. »
Un véritable appel à fusiller tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Terrifiant !!

 

 

 

Une « maison brune », une odeur de « maison commune ».

 
Fidèle à ses bonnes vieilles techniques d’implantation, l’extrême droite se concentre dans les régions particulièrement sinistrées économiquement et socialement où elle espère pouvoir répandre plus facilement son discours contre ce qu'elle désigne comme la « mafia UMPS » et les syndicats.
De plus, l’ouverture de cette 3ème maison « brune » dans la région Nord - Pas de Calais rappelle furieusement l’esprit des « Maisons communes » instituées sous Pétain par la charte du travail. Voici 2 articles de cette charte du 4 octobre 1941 :

ARTICLE 50. - Afin de faciliter le fonctionnement des Comités sociaux, et d'affirmer la solidarité corporative, il est créé une Maison commune par famille professionnelle. La Maison commune est, dans chaque circonscription, le siège du Comité social.
ARTICLE 53. - Différentes familles professionnelles peuvent utiliser pour installer leur Maison commune des locaux situés dans un même immeuble. Les Comités sociaux interprofessionnels peuvent utiliser une Maison commune particulière qui devient la Maison des corporations.

 

 

 

 

Un piège pour les salariés et les chômeurs ...

 
Ces maisons où « une permanence s’y tiendra 3 fois par semaine afin de recevoir les habitants des environs » sont en fait de véritables « camps de base politiques » dont l’objectif est avant tout de recruter des électeurs désorientés. Pour y parvenir et créer la confusion, le FPS n’hésite pas à reprendre des attributs des grandes luttes ouvrières, mais cette manœuvre ne doit tromper personne :
- Front populaire : Que l’extrême droite, qui plus est une de ses franges les plus violentes, s’arroge ce terme lié à l'antifascisme dans une région où les luttes sociales ont été historiquement remarquables, est une injure faite avant tout aux acteurs et aux héritiers des grandes grèves de 1936.
- Solidariste : Ce mot, qui fait penser à la notion solidarité, correspond en fait à un courant de l’extrême droite apparu en France en 1967, bien que ses membres réfutaient ce positionnement et se disaient en dehors du clivage droite-gauche. Ils refusaient le matérialisme et s'opposaient aussi bien au « marxisme totalitaire » de l'URSS qu'au « capitalisme international » des États-Unis. En 1975, l'Union solidariste fut notamment crée autour de Jean-Pierre Stirbois et Michel Collinot. Ses militants venaient en partie du Mouvement solidariste français (MSF) et du Mouvement jeune révolution (MJR). En 1977, l'Union solidariste rejoignit le Front national. Il est essentiel de rappeler à quel héritage politique ils se réfèrent.

 

 

Ces maisons sont donc bel et bien des repaires de militants d’extrême droite qui puisent leurs racines dans les idéologies les plus réactionnaires possibles, comme autrefois le national-socialisme, qui n'avait décidément rien de socialiste.

 

Article partagé depuis: http://visa-isa.org/node/7604

 

Pas grand chose à rajouter...si ce n'est que...

NO PASARAN !!

 

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 14:45

Nous relayons cet article tel qu'il est proposé sur le site de l'asso "Devoirs et Mémoires"

 car les dernières actualités sont scandaleuses et il ne faut pas laisser passer cela...

 

Se souvenir pour refuser l'oubli !!

 

http://www.devoiretmemoire.org/home.html

 

 

 

 

«Dans la haine nazie, il n'y a rien de rationnel... 
Nous ne pouvons la comprendre. 
Mais nous pouvons et devons comprendre d'où elle est issue, 
et nous tenir sur nos gardes. 
Si la comprendre est impossible, la connaître est nécessaire, 
parce que ce qui est arrivé peut recommencer.»

Primo LÉVI (1919-1987) 
déporté juif italien à Auschwitz «Si c'est un homme»

 

Cette année, il a été décidé de décentrer notre congrès annuel hors de la capitale. Pour cette première, il aura lieu en Lorraine, à NANCY, les samedi 18 et dimanche 19 février.
Nous avons le plaisir de vous communiquer (ci-dessous à télécharger) le programme de cette rencontre comprenant les Assemblées Générales statutaires ainsi que des temps de mémoire. Ces manifestations marquent le 9ème anniversaire de l’association qui poursuit de façon active son travail de connaissance et reconnaissance de la déportation pour motif d’homosexualité, en France et graduellement hors de nos frontières.
Les membres de la Délégation Nancy – Lorraine qui nous accueillent et nous tous au Conseil d’Administration espérons avoir le plaisir de vous saluer personnellement à cette occasion.

 

 

 

Dimanche 19 février - NANCY - La commémoration de toutes les déportations sera l'occasion de faire le point des connaissances sur la déportation des homosexuels français

 

418083 348289061869673 208194602545787 1116305 603347283 n 

 Les nombreuses réactions aux propos récents de Christian Vanneste sur la déportation homosexuelle sont pour nous l'occasion de signaler que, dans le cadre de notre congrès national ce week-end à Nancy nous aurons l'occasion :
- de rendre hommage à toutes les victimes de la Déportation  9h30 au Monument Désilles - Place du Luxembourg, avec lecture d'un message de Marc Laffineur, Secrétaire d'état auprès du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. 

Nous aurons une pensée particulière pour les homosexuels déportés, en partie Rudolf Brazda, récipiendaire en 2010 de la médaille d'or de la ville de Nancy.
- de proposer pour 10h30 à l'Hôtel de Ville une conférence sur l'état le plus récent des connaissances en matière de déportation des homosexuels français

Une mise à jour des données remontant à 2007 et l'occasion, à l'aide d'exemples concrets, d'approfondir les particularismes français sur le sujet.


 

Pour tout renseignements : Jean-Luc SCHWAB

Secrétaire général de l'association, Référent Recherches & Mémoire
odlm68@yahoo.fr

 

 

 

Notre réaction aux propos de Christian Vanneste,

Tenus dans un entretien audiovisuel, le 10 février :

 

http://libertepolitique.com/L-information/Liberte-politique-TV/Favoriser-la-famille-pour-preparer-l-avenir

 

Nous condamnons les propos de Christian Vanneste, qui bafoue la mémoire des déportés français pour homosexualité, dont Pierre Seel, ainsi que toutes les victimes de cette déportation.
 

Nous tenons tout d'abord à rappeler que si des homosexuels français ont été visés par des mesures de déportation en raison de leur homosexualité, personne ne prétend que cette déportation s'est faite sur la même échelle que la déportation "de répression" ciblant les opposants politiques et résistants, ou encore de façon aussi systématique que la déportation raciale qui a principalement touché les populations juives en Allemagne et dans les territoires occupés par l'Allemagne nazie.

En France, les déportations massives ne touchent effectivement pas les homosexuels, mais le sujet mérite d'être abordé en connaissance de cause, dans un esprit objectif plutôt que polémique, en tenant compte de la spécificité française en la matière.

Lorsque Christian Vanneste parle des homosexuels et de leur "art consommé de la déformation systématiquement des faits", il donne entre autres exemples "la légende de la déportation homosexuelle", et affirme que celle-ci ne s'applique pas à la France en dehors des trois départements annexés. Certes les Français envoyés en camp de concentration pour ce motif sont quasiment tous issus des départements annexés, mais plus largement, le sujet demeure complexe et dépend aussi de la définition qu'on donne au terme "déporté". En effet, la loi française de 1948 étend cette notion à des personnes qui ne sont pas nécessairement passées par des camps de concentration (l'emprisonnement en Allemagne ou dans les territoires annexés pouvant dans certaines conditions rentrer dans ces critères - voir doc.).

Arguant également de la déformation systématique des chiffres, Christian Vanneste parle de 30.000 déportés [allemands]. On peut s'en étonner alors qu'à l'heure actuelle, les études sérieuses font état de 5 à 15.000 grands maximums sur l'ensemble du système concentrationnaire. Günter Grau, le grand spécialiste allemand de la question parle aujourd’hui plutôt de 6.000 personnes.

Pour autant, ces milliers de personnes, quel qu'en soit le nombre exact, relèvent selon Christian Vanneste de "la légende" !!

 

La déportation des homosexuels dans son ensemble concerne d'abord et avant tout les Allemands et touche aussi d'autres nationalités de façon marginale (étrangers résidant sur le sol allemand - cas de Rudolf Brazda notamment - ou encore ressortissants d'autres nationalités arrêtés dans les pays occupés et envoyés en camp de concentration, le plus souvent pour des raisons plus arbitraires qu'objectives, voire pour l'exemple. On dénombre ainsi des cas de déportés pour homosexualité parmi les ressortissants polonais, tchécoslovaques, soviétiques, norvégiens, mais aussi quelques Français.

 

LES CHIFFRES POUR LES FRANCAIS:

* une douzaine de natifs d'Alsace ou de Moselle ont été envoyés en camp de concentration pour ce motif ;

* 6 autres Français originaires de Paris et d'autres grandes villes ont été déportés pour ce motif, pour des raisons plus arbitraires, et assimilés à des "Triangles rouges" (déportés pour motif politique) ;

* plus d'une 30aine de Français, Pierre Seel inclus, ont été persécutés par le régime nazi  (emprisonnés arbitrairement ou encore jugés et condamnés pour des actes homosexuels) et peuvent être (ou ont été) assimilés à des déportés politiques, dans l'interprétation large qu'en fait la loi française de septembre 1948.

 

NOS INTERROGATIONS POUR Christian VANNESTE SUITE À SON INTERVENTION :

- Si le chiffre de 30.000 déportés - ou en l'en occurrence moins de 10.000 - est une "légende", à partir de quel chiffre rentre-t-on dans le réel ??

 

- Christian Vanneste qui aime utiliser un argumentaire similaire à celui de Heinrich Himmler (selon lequel les homosexuels sont un danger pour la survie de l'humanité)   

 

http://lci.tf1.fr/france/2004-12/homosexualite-verites-depute-ump-4858966.html

 

aurait-il également aussi un compte personnel à régler avec les homosexuels comme il l'affirme dans son interview à propos de Himmler ??

 

* d'après son discours de Bad Tölz en février 1937, l'homosexuel serait un danger pour la perpétuation de la race allemande


Rappelons enfin qu'en France, la déportation pour motif homosexualité est reconnue par les historiens, par la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et l'État par la voix de M. Lionel Jospin, Premier Ministre en 2001, M. Jacques Chirac, Président de la République en 2005... et depuis par les différents ministres de MM. Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, donc de la famille politique de C.Vanneste, qui se sont succédés à la Défense et aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

 

Nous condamnons les propos de Christian Vanneste, dans la mesure où il vise une fois encore à entretenir la polémique autour des questions de société et d'égalité des droits pour les personnes homosexuel-le-s.

 

 

 

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:49

 

 

Juste une mise au point…..

Certains apportent crédit à ce genre de Blog, c’est une Blague ?

Nous reprenons une enquête de nos camarades Belges qui ont fait un excellent travail de recherche et nous les en remercions.

http://www.resistances.be/antiterrored.html

 

« Le propriétaire de l'adresse «antifaahahah» est, comme par hasard, un des principaux «compagnons de route» d'Alain Escada. Comme pour le blog de ce dernier, aucun site d'extrême droite belge ne fait référence au site «antifaahahah», à l'exception de ceux du mouvement Nation et de Patrick Cocriamont, le député fédéral et président ff du Front national de Daniel Féret. »

 

 

 Home page du site «anti-antifa» belge, captée le 22 juillet dernier. Lié au mouvement Nation, celui-ci se charge de cibler les opposants à l'extrême droite les plus performants.  

 

Pourquoi avoir mis sur pied un tel observatoire sur le terrorisme et la subversion ? Officiellement, pour réaliser un travail d'information sur ces phénomènes sociétaux. Un but moins avoué est de faire de la contre-information à l'égard de la gauche radicale dans son ensemble. Force est de constater que les mouvements de cette gauche anticapitaliste sont les adversaires les plus redoutables de la droite nationaliste. Par le biais d’un amalgame grossier, l'ensemble des forces progressistes est ciblé par une telle démarche. Il faut aussi savoir que la gauche rebelle représente un pôle de radicalité concurrent pour la droite dite radicale. Effectivement, de plus en plus de jeunes sont attirés par les discours radicaux. L'extrême gauche jouit aujourd'hui d'un certain succès auprès d'une jeunesse pour qui la société de consommation n'est pas nécessairement un modèle à suivre. La droite nationaliste s'inquiète donc de plus en plus de cette love story entre la jeunesse en révolte et la gauche révolutionnaire. C'est pour cette raison qu'elle développe une énergie folle pour contrer ce flux positif dont bénéficient ses adversaires directs.

 

Dès lors, il est permis de penser que le but d'un tel observatoire sur les terrorismes est le fichage, par le biais d'un sujet à la mode dans notre société, des opposants les plus efficaces contre les partis et mouvements d'extrême droite. Le recours au fichage des «ennemis de la Nation» est une vieille habitude dans les rangs des nervis de l'Ordre nouveau. En 1996, RésistanceS, dans son édition magazine papier, consacrait un dossier complet à ce sujet. Il démontrait l'existence, au sein du Vlaams Blok/Belang, de Kosmos. Ce «Cercle pour la recherche sur la subversion socialiste et multiculturelle de notre société» (son nom en français) se structurait sous la forme d'un véritable service de renseignements. Au Front national de Daniel Féret, le Groupe-Discipline-Sécurité (GDS) s'occupait à la même époque de cette basse besogne. Un «Service de documentation» (sic) faisait de même pour le compte du Front nouveau de Belgique (FNB). Il récoltait, selon sa terminologie, des informations « concernant les groupes d'extrême gauche ou gauchisants, marxistes ou anarchistes, prétendus antifascistes, syndicalistes, etc. ». Cette mission particulière du FNB était assurée par d'anciens activistes de l'Assaut, un groupe néonazi francophone lié à Kosmos et dont le dirigeant cofondera en 1999 le mouvement Nation. Des conférences furent organisées, une brochure éditée et des articles publiés par ce Service de documentation du FNB dans «Polémique-info», une feuille de chou d'extrême droite fondée par Alain Escada, l'actuel chargé de mission de l'Observatoire des terrorismes et des subversions. Le monde (nationaliste) est petit !

 

L'existence de ce nouvel observatoire confirme également que la mouvance des extrémistes identitaires est peuplée de fantasmes protéiformes, alimentés par la lecture d'ouvrages ayant pour thème récurrent le complot contre l'«Europe blanche». Ces «théories conspirationnistes» étaient l’une des spécialités du propagandiste antisémite Henry Coston, l'une des références politiques de «Polémique-info» et du mouvement Nation. Comme par hasard.

S.H

Document : RésistanceS

 

 

A bons entendeurs ….qui peut prendre au sérieux ce genre de choses ??

On vous le dira pas on est pas mouchards comme on dit par "ichi" ...

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 21:01

Nous intervenons suite à divers potins au sujet d'une militante d'ACF.

 

Certains ragots montrent du doigt cette personne motivée qui aide dans le combat que nous menons face aux activités f1des groupuscules d'extrême droite.

 

         A tout ces détracteurs nous leur répondons que cette camarade est fiable, active et très réfléchie (sans aucun doute bien plus que ceux qui ne font que mener une guerre de gang).

Si elle a comme défaut  d'être par moment imprudente pour sa personne , elle ne l'est pas quand il s'agit de développer des actions, de rassembler et de dynamiser nos sympathisants.

 

         Elle est soutenu au delà de nos frontières par ceux qui se sont donnés la peine de la rencontrer. Aux autres nous leur disons qu'il est facile de blablater mais bien moins d'avoir de vrais motifs de l'emmerder...

Une fois elle aurait été policière infiltrée, une autre fois on lui reproche d'être une femme , ou encore une autre de laisser trop de traces derrière elle.

Faites votre propre autocritique avant de faire tourner en bourrique une personne investie qui fait ce en quoi elle croit: lutter contre les fafs ET leur activités crapuleuses.

Si être sur le terrain et remuer ciel et terre pour faire reculer les fachos est une tare alors beaucoup devraient avoir la même car c'est ainsi qu'on les stoppera.

 

         Dérange t'elle car elle est active et ne se laisse pas intimider par des propos minables, par des machos qui pensent que le barrage antifasciste est réservé aux hommes, parce qu'elle est persuadée que la violence en oubliant les populations n'est pas la solution? Nous on aime ça!

 

         Et si on l'accuse d'avoir fait du rassemblement du 29 janvier un soit disant flop. Sachez qu'il n'en est absolument rien!

De un, ce n'était pas un flop car l'action a été un succès auprès de la population lilloise et de deux si certains n'avaient pas eu la trouille d'assumer leur position on aurait compté bien plus de monde ce jour là dans les rues de Lille pour crier haut et fort que la Marche aux Flambeaux n'était qu'une supercherie de plus des fafs!!

Nous y avons rencontré énormement de monde et avons eu bien plus de contacts que dans une habituelle manif qui ignore les gens qu'elle croise. Les lillois rencontrés ce jour on été bien plus rassurés de notre présence communiquante qu'ils ne l'auraient été par une surenchère de crispations engendrés par une manif et une contre-manif.

f.jpg

 

         Alors pour nous le sujet est clôt et nous sommes certains qu'il manque de gens aussi efficaces et réflechis qu'elle sur le terrain!!

Et quand ils comprendront qu'elle ne s'appelle pas plus Corinna que Cokote ou autres pseudo ils auront l'air moins cons ces fafouillons !!

 

Qu'elle continu ses actions et de déranger ... Nous ça nous va !!!

 

ELLE PASSE !

ELLE PASSE BIEN !

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 13:57

Quelle joie ce matin en ouvrant notre boite Mail.

 

 pieces-manquantes 20120210 100615 

 

 

 

 

Mais ce qui est le plus drôle c'est que l'émetteur a signé :

CHARLIE avec vous...

 

Il semble donc qu'à Bruay les gens se mobilisent contre

la tentative d'implantation du mouvement "facholidariste"

  

 

IMG 20120210 100550

 

 

  Charlie tu nous as fait un beau cadeau avec ces photos, en espérant qu'effectivement Bruay restera Antifasciste...

 

Si tout le monde se donne la main il n'y a pas de raison que celà change...

 

Mais au faite Charlie...

tu saluras tes drôles de "Dames" pour nous !!!

 

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 01:03

 

Tract Lille 29janvier2012

> Cliquez pour voir le trac: http://hpics.li/1614b8e <

 

 

 

Une centaine de personnes ont répondu à l'appel ce 29 janvier à Lille pour exprimer leur mécontentement face aux « identitaires » et leur marche aux flambeaux.


 

¤ Une opération de notre part volontairement orientée vers la population.


         Notre volonté était d'alerter et d'informer les habitants du danger et des méthodes insidieuses des identitaires pour épandre leurs idées nauséabondes labellisées tête de cochon pur porc. 

Aller à la rencontre des populations locales était le maitre mot du jour : à travers les marchés populaires de la matinée et cette opération de sensibilisation.

C’est ainsi qu'un millier de tracts on pu être distribués. De nombreuses discussions avec les lillois et quelques prises de paroles publiques (de notre part comme de celles d’habitants éclairés) ont également permis d’élargir l’impact de ce rassemblement.

Mission réussie dans cette dynamique grâce à l'aide de tous ceux qui nous ont rejoints.

(une centaine de personne mobilisés et dispersés sur plusieurs points de tractages, les journalistes en compterons 50 réunis métro Rihour lors de leur passage)

 

        Il y a différents moyens pour faire face au fléau de ce relent de peste brune, s'en est un qui est efficace.

Nous avons choisi celui çi et le nombre de personnes touchées nous prouve que cette action était utile et surtout très bien accueillie par les Lillois rencontrés sur place. Mais nous aurions pu faire bien mieux!

 

        Nous remercions tout les participants, les habitants de Lille qui ont fort bien reçu notre message, les journalistes présents et les musiciens du groupe « Rhythms of Resistance » qui ont ajoutés une touche de joie bienveillante face à la crispation identitaire de ces groupes qui ne cachent plus leurs cotés fascisant.

 

        Néanmoins nous déplorons l’étiquette « d’extrême gauche » qui nous colle aux talons lors de ces rassemblements qui sont la saine réaction de citoyens s’inquiétant, à juste titre de la tenue de telles manifestations scandaleuses et ce, bien plus largement que cette réduction partisane.

Egalement une légère pression policière. La préfecture craignait elle des troubles? Ca n’était absolument pas notre but, bien au contraire et aucun désordre n’a eu lieu de notre part.

 

 

 

 

¤ Coté marche identitaires: 200 participants.


Une marche que les journalistes comparent à une manifestation du KU Klux Klan et lourdement encadrée par les forces de police. Les costumes de templiers - chevaliers de croisades ajouteront aux flambeaux un coté dramaturgique.


120129-manif-opstaam

Source photo : Christophe Lefevre pour La voix du Nord

 423207_218497194908252_100002439201430_445152_1400-copie-2.jpg



         Initialement organisée comme un hommage à une figure très locale des légendes historiques, puis retitrée comme en faveur du combat social (on s’interrogera sur le rapport, la pertinence de la présence de leurs compagnons Belges ainsi que sur la nécessité du déploiement policier pour une simple "commémoration historique locale").


        Comme on pouvait s’y attendre le thème initialement affiché fut rapidement écartés pour revenir à leurs fondamentaux classiques. On pouvait alors entendre des slogans tels que « On est chez nous » ou « Europe, jeunesse, révolution ».

Arrivé au pied de la statue de la fameuse Jeanne Maillotte et après avoir expédié un dépôt de gerbe à ses pieds les organisateurs exprimeront leur litanie sur le « comment mettre la racaille au pas ».

 

¤ La réalité des faits de leur « événement » confirme bien nos mises en garde sur leurs volontés véritables,  ce que les lillois rencontrés ainsi que les médias n’auront pas manqué de relever.

 

Rappel: florilége des invités et participants inscrits

à leur marche nationaliste via facebook

page 1 http://hpics.li/09d7611
page 2 http://hpics.li/dcd97e7

 


Voir également :

Nos précédents articles sur le sujet

http://acf.actioncontrelefascisme.over-blog.com/article-appel-a-rasemblement-antifasciste-a-lille-le-29-janvier-metro-rihou-16h-97863208.html

 

http://acf.actioncontrelefascisme.over-blog.com/article-quand-les-identitaires-revisent-l-histoire-de-france-a-n-est-pas-a-la-bibliotheque-c-est-en-la-t-93021833.html

 

Les articles de la Presse :

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2012/01/30/article_petit-front-de-revolte-contre-la-recuper.shtml

 

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2012/01/29/article_deux-cents-identitaires-dans-les-rues-de-lille.shtml

 

Non ils ne passent pas !!

Ils tentent de forcer le passage c'est différent !!

Ne les laissons pas faire !!

 

NO PASARAN !!

 

 

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:28

 

Nous étions au moins 200 .

Nous avons été proche de l'échoppe mais n'avons pas pu passer parce que nous nous sommes retrouvés comme d'habitude dans une prison à ciel ouvert. C'est à dire, deux murs de flics et deux murs de briques!




Bon les FAF étaient tranquilles nous vous l'assurons !
Tout bordeaux bloqué rien que pour nous !
Un sacré beau bordel, des gens réveillés, une très longue marche.
Quelques coups de sangs policiers et même des menaces: "toi je te réserve un traitement particulier" pour l'un de nos punk préféré (qui bien évidemment crèche sur le pavé bordelais (si quelqu'un a des nouvelles de lui d'ailleurs) )

En clair une dizaine de camionnettes du Comité de ...Répression Social nous ont entouré, bloqué, freiné.
Assortie des chiens enragés devant la gueule de certains camarades pour leur foutre la trouille!
Au moins tout le monde est venue nous voir en nous disant mais c'est quoi ça?
Ca???  C'est une manif antiraciste et vous auriez du voir le traitement réservé au 20 militants congolais qui luttaient pour la démocratie libre dans leur pays cette après midi !

CRS SS n'a jamais eu autant de signification!
L'affrontement idéologique n'a pas tourné à l'affrontement physique, samedi.
Allez sur ce on vous laisse avec un petit air dans la tête qui fait:
FLICS PORCS ASSASSINS !!!!!
Mort aux vaches! et surtout NO PASARAN !

Le combat continu ....

BW-BP-KH  
Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:08

 421053_3062210669147_1079856852_32574824_1945147957_n.jpg

 

 

<<Marine valse pour fêter le jour du "Détail" ?
Madame Marine Le Pen est une femme politique qui a le sens des symboles : le 27 Janvier - date considérée comme celle de la libération des camps (il s'agit de celle d'Auschwitz) - elle est allée danser la valse avec Martin Graf, chef de Olympia, fraternité autrichienne d'extrême-droite, ouvertement antisémite.

En fait, "dédiaboliser", c'est comme tenter de sortir de la drogue : il y a des tentations irrésistibles de rechuter... et quelle jouissance, pour la fille du copain de Degrelle, de goûter à nouveau à cette saloperie entre personnes partageant les mêmes penchants. Et fiers, qui plus est !
 
 Le fait que Marine Le Pen - candidate à la présidence de la république française, rappelons le - ait accepté cette invitation officielle à ouvrir le bal du groupe Olympia - connu pour son antisémitisme forcené - le jour anniversaire de la libération des camps, est un acte symbolique dont elle ne pouvait pas ignorer l'enjeu, qu'elle a assumé consciemment, et cet article  fait partie des conséquences qu'elle doit assumer.
Si ce n'est pas le cas, et si elle est à ce point inconsciente de la dimension symbolique de ses actes, comment penser lui confier les rênes du pays ?>> DB

http://www.tdg.ch/monde/europe/Marine-Le-Pen-invitee-dhonneur-dun-bal-dextreme-droite/story/18480537


 

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:52

 

401733_108298462625674_100003365615686_47768_14515-copie-1.jpg

Repost 0